Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tambouille ... tout !

Tambouille ... tout !

Notre carnet de recette. Et si ça peut vous servir, tant mieux ^_^


Resto : L'odéon [Tours] + recette de pamplemousse au four.

Publié par Neige sur 12 Mars 2011, 10:32am

Catégories : #Restaurant

 Aujourd'hui, pas de recette.

Enfin si, quand même, une petite.

J'ai participé à un concours sur le thème du pamplemousse (le but : le faire aimer de tous, même des enfants !), et ma version a été retenue ^^

Retrouvez ma recette de pamplemousse rose gratinée au four, sur I Love Pamplemousse

 

Nous voila dans le vif du sujet, je voulais en effet vous parler de L'Odéon.

 

Ce restaurant, situé en plein centre de Tours, près de la gare, est géré par la même personne qui possède « L'auberge du 12éme siècle ». Je vous en parlais ici.

 

Niveau décoration, un coté rétro-classique (année 30) très Art-déco, tout en ajoutant une note de gaité (dessous de plat acidulé, verres colorés) quasi estival.

hebergeur image

 

 

Nous sommes arrivés tôt,19h40, le service fût donc rapide. On a juste un peu plus attendu pour avoir le dessert et la note, mais le restaurant affichait complet, je peux comprendre ces longueurs.

 

Pour un soir de week-end, nous n'avions le choix qu'entre deux menus : celui à 32e, et celui à 57e, exclusivement tourné vers le homard.

N'ayant, 1/ pas une bourse extensible

2/ pas un goût particulier pour ce crustacé, j'ai choisi le menu à 32e.

 

Passons à la dégustation.

 

MISE EN BOUCHE

hebergeur image

Croustillant de crevette : (les mêmes que celles dégusté à l'auberge du 12eme siècle)

Une crevette, entourée d'un croustillant, style feuille de brick. Pas écœurant comme peut l'être un tempura, pas gras, qui craquouille doucement sous la dent. Le petit truc en plus : un trait de mousse de betterave sur le dessus, qui rehausse le tout.  

 

Flan de homard : Tout est dans le titre. Un petit flan tout orange, surmonté d'un fumet de homard. Bon. Mais le flan à mon goût manquait de cuisson. 

Tiens, je n'avais pas remarqué, mais là sur la photo … un peu de négligeance sur le service (la trainée non essuyée sur le pot)

 

Émulsion : Je n'ai pas compris lorsque la serveuse à énoncé l'intitulé de cet amuse-bouche.

Et de le gouter ne m'a pas plus avancé. Émulsion blanche donc, agrémentée de graines germées (radis, je dirais). Jeunes pousses que nous retrouverons tout le long du repas, frôlant l'indigestion.

 

Flan de St Jacques, à la châtaigne.

Très bon, on sentait bien la châtaigne, assez peu la St Jacques, mais le flan était bien cuit.

 

ENTREES

hebergeur image

 

Ravioles de saumon, velouté de persil-racine.

Cinq belles ravioles, garnies d'une mousse de saumon.

Et la sauce … un délice! Luchée jusqu'à la dernière goutte avec leur bon pain aux graines (et tanpis pour les convenances !)

Je retiendrai également les petites chips de persil-racine, toutes simples mais il fallait y penser. Craquante, au goût délicat, et qui se mariait tellement bien au saumon.

Ce plat fût mon coup de cœur de la soirée !

 

hebergeur image

 

Œufs brouillés, crème de morille, croustillant aux amandes.

La présentation est sympathique, mais le découpage des bords des œufs n'est pas soigné. Résultat : quelques morceaux de coquille qui crissent sous la dent. Désagréable.

L’œuf est bel et bien brouillé, mais quasi-liquide car mélangé à la crème morille.

De gros grains de poivre, crac sous la dent, encore. Ça surprend et on s'en passerait.

Le croustillant, aux amandes peut-être, mais ce n'était pas flagrant.

Bref, ce plat fût le couac de la soirée …

 

 

PLATS

 

Filet de rouget, coquillages et sauce crevette.

hebergeur image

J'aime beaucoup ce poisson pour sa délicatesse. Ici, cuisson parfaite, je me suis régalée.

La sauce citronnée, au goût discret de crevette, se mariait parfaitement à l'ensemble.

Les coquillages (moules, coques), ce n'est habituellement pas mon fort, mais là ils se sont laissés manger sans mal.

Bon plat !

 

Bœuf rôti, garniture forestière ( désolée, ce n'est pas l'intitulé exacte, mais impossible de m'en souvenir. Et mince tiens, j'aurais dû prendre le menu en photo !)

hebergeur image

Jolie présentation, le morceau de viande posé sur une rosace de fines rondelles de pomme de terre.

La cuisson du bœuf correspondait à celle demandée, mais ce qui m'a plus plu dans ce plat, c'est l'accompagnement. Les pommes de terre étaient fondantes au centre, croustillantes sur les bords, certainement cuites à la graisse de canard. Les champignons étaient bien assaisonnés, très gouteux.

 

DESSERTS

Chaud froid chocolat aux amandes, coulis d'orange.

hebergeur image

Je m'attendais à un fondant, ou à un moelleux entouré d'une sauce à l'orange.

J'ai eu la (bonne) surprise de voir arriver … autre chose.

Une coque en biscuit, ou plutôt à ce qui ressemble à un pancakes à la fois moelleux et croquant.

On craque la surface à la petite cuillère, pour découvrir :

1/ le coulis de chocolat. Froid, et heureusement, sans quoi c'aurait été écœurant.

2/ une crème d'amande tiède.

Le tout accompagné d'un sorbet d'orange sanguine, d'écorce confites de ce même fruit, et d'un jus d'agrume liquoreux.

 

Crêpes Odéon (les mêmes qu'à "L'auberge du 12éme siècle")

hebergeur image

L'intitulé est énigmatique, car peu précis.

Nous voyons donc arriver deux crêpes fourrées d'une sauce pralin. J'arrose de crème anglaise et c'est parfait. (oui, je dis « J'arrose », car ma moitié n'ayant plus faim, j'ai mangé deux desserts. (et fût malade en rentrant, évidemment. Passons.)

 

La note arrive : 78e (32 x2, 1 san pellegrino, 1 schwepps, 1 kir) mais pas les mignardises comme on aurait pût s'y attendre.

Bon, ceci étant dit, avec amuse-bouche, entrée, plats, deux desserts, j'étais repue !

 

Bilan : A noter le coté agaçant du trio décoratif Basilic/tomate/graines germées qui revenait sur chacun des plats salés, d'autant que tomate et basilic, en février, ce n'est pas saison.

Mais mis à part ça et le gros bémol sur l'entrée (coquille d'oeuf), le reste est plus que correct ! Gastronomique, classique, bien exécuté.

 

Bon, et le mois prochain, on dîne où ??

 

D'autres resto ?

 

L'oubliette, Rochecorbon

L'auberge du 12eme siècle

 La Bigouden, Tours   

 

Ca, par contre, on a pas aimé, du tout, du tout :

  Let'wok, Tours, L'heure tranquille

Commenter cet article

papillonmyosotis 20/03/2011 20:34


des plats très alléchants


marie 18/03/2011 09:58


je suis inscrite sous itaste aussi depuis plus d'un an maintenant. c'est très pratique et je m'en sers pour préparer mes voyages.


Patricia 16/03/2011 19:44


Bonsoir Neige,
Splendide ce restaurant, tu as dû vraiment te régaler.
Les plats sont splendides et très raffinés.
Justement nous cherchons une destination pour aller en vacances fin avril et nous avons la Touraine dans nos destinations choisies ... Nous aimons beaucoup cette région.
Nous y allons souvent.
Bises ... Hummm .... Le Bourgueuil !!! :-)
Patricia


Alaro 15/03/2011 20:17


oh la la que de bonnes choses à déguster ! merci du partage ;-)


Mamapasta 14/03/2011 22:21


heu, vous avez arrosé ça au schweppess????


Nat 14/03/2011 11:37


Très sympa ce petit restau !! bises


56oceane 12/03/2011 22:50


Une adresse à retenir!
56oceane $$


nawel 12/03/2011 13:59


Super ton pamplemousse en gratiné!
Oui je connais ce site et je le trouve très intéressent d'ailleurs
Merci pour cette balade gourmande
Bisous et bon weekend


Archives

Nous sommes sociaux !