Ma P'tite Cuisine ...

  • : Tambouille ... tout !
  • Tambouille ... tout !
  • : Une cuisine qui se veut inventive et saine. Mais aussi, des coups de coeurs ciné, série, lecture ...
  • Contact

Ici, c'est ...

 ...toujours avec des produits
de qualité,naturel ou bio,
l'essentiel est de se faire plaisir !

Visiteurs...

  [] tambouilleurs depuis le 17 mars 2009

Engagement

 

Pages

Partenariat

  Magazine :

hebergeur image

 

hebergeur image

hebergeur d'image

voir l\" data-mce-src=

 

hebergeur image

hebergeur image

 

____________________________

Blog:

The Cranky Cocktail

Indo, Artiste Porcelaine

Chez Malanix

hebergeur d'image

Laura des GiGriBons :

hebergeur d'image

 

Tout en Gourmandise

hebergeur image

hebergeur image

hebergeur image

 

hebergeur image

 

hebergeur image

hebergeur image

 

 

______________________________
Gourmandises :

 

Le Moulin à Thé      Huile de noix La Gautelle

 

Le Moulin à Thé  voir l\

  _____________________________

sibo

_______________________________

La cuisine des basques voir l'image en taille réelle

 

  

A découvrir en passant ...

                         

Avec mon amie Sandy, nous avons une boutique en ligne: Sacs, porte-monnaie, mode, cuisine, papeterie... d'inspiration japonaise, à petits prix et frais de port en suivi à partir de 2€.

C'est par ici: http://www.kawaii-street.fr/
+ blog lié lié aux tendances et à la culture japonaise : http://kawaii-street.over-blog.fr/

et un petit like sur la  page facebook, si vous le voulez bien ^_^

                                                 Merci !

20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 09:00

voir l'image en taille réelle

Ca ressemble à des cookies, mais ne vous y trompez pas ...

Ce sont des craquelins, bien croquant (attention les dents !!), bien chocolaté ....

 
Cette recette est parfaite pour les gouters ... et d'ailleur, elle participe au concours du blog "Les petits gateaux de Papa".
 

  Pour une vingtaine de craquelins, il vous faut :

- 50 gr de chocolat noir patissier

- 40 gr de beurre

- 110 gr de sucre

- 1 oeuf battu

- 75 gr de farine

- 1 càs de chocolat en poudre

- 1 pincée de bicarbonade de soude 

 

Faire fondre le chocolat et le beurre à feu doux.

Mettre dans un saladier et incorporer le sucre, l'oeuf, la farine tamisée, le cacao en poudre le bicarbonade de soude.

Couvrir d'un film alimentaire, et réserver au frais pendant 1/2 heure.

 

Préchauffer le four à 180°.

Former des petites boules, les applatir un peu sur la plaque et les séparer de 5 cm de distance.

15 minutes, en surveillant la cuisson. 

 

voir l'image en taille réelle

 

 

 

Bon app' !

 

Neige

 

Partager cet article

1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 20:21

hebergeur d'image

Ca faisait des lustres que j'avais envie de gouter cette spécialité alsacienne (shame on me ! Des flandres, bien sûr, comme me l'a fait remarquer Ginou. bhen oui, je sais pas ce qui m'a prit ... j'ai pensé nord de la France => Alsace. Peut-être parceque je suis en train de préparer mes vacances pour sept, et que je vais visiter cette région ^^)  et là, pouf, je me suis enfin décidée à acheter tout ce qu'il faut pour  !

Je me suis largement inspirée de la recette de Chef Simon,


Recette de carbonade flamande pour 8 personnes 4 personnes (ou deux gourmands) :
- 500 g de macreuse - 500 g de paleron détaillés en cube de 70 g maximum - 500 g de gîte détaillée en fines tranches : j'ai pris 750 gr de viande de boeuf à bourguigon.

- 300 g de poitrine de porc salée en tranches larges 100 gr de lardons
- 4   2 gros oignons émincés
- 8 4 grosses échalotes
- 5  2 gousses d'ail écrasées
- un bouquet garni
- 8 4 tranches de pain d'épice ou de pain rassis
-   1/2 cuiller de farine
- 1 litre de fond de veau lié
- une bouteille de Jenlain ou de Leffe brune : j'ai pris une Leffe brune
- 200 g de petits oignons glacés à brun avec 20 g de beurre et 20 g de sucre
- 50g 1 cc de vergeoise (facultatif)
- 1 dl 1 cc  de vinaigre de vin (facultatif)
- 50g  2 cs de moutarde .

 

Préparation :

On coupe la viande, mais pas trop petit sinon la viande sera trop assechée.
Un cueillerée d'huile dans la cocotte, et on fait revenir la viande, juste pour la colorer.
Réserver la viande.


Dans la cocotte encore chaude, ajouter les lardons, les faire cuire, et les réserver.
Toujours dans cette ^cocotte, faire revenir les oignons.
Les faire blondir, ajouter le sucre vergeoise (ou sucre blond).
Lorsque cela caramélise un peu, ajouter le vinaigre pour déglasser.
Décoler les sucs, et quand ça s'est évaporé, ajouter la viande et les lardons,
Soupoudrez d'une cueillère de farine, mélanger.

Couvrir avec la bière.

Le pain d'épice : badigeonner avec de la moutarde et posez les tranches dans la cocotte. hebergeur d'image

Après quelques minutes, le pain se délite. Mélanger, et laisser cuire pendant 2 jeures, en remuant doucement toutes les 20 minutes

Moi je l'ai mangé le lendemain, du coup j'ai fait chauffer à nouveau pendant 30 minutes.

Bon app' !

 

voir l\Neige

 

Partager cet article

26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 14:15

 

hebergeur d'image

 

Voici voila une recette " vide placard".
Vous savez, quand vous avez un apéro, okey, mais pas envie de sortir faire les courses.

Un regard circulaire dans le frigo et les placards, on pioche ici et là, et zou, c'est parti !

 

La photo n'est pas flatteuse, mais le gout y était !

 

Pour 6 verrines / coupelle, il vous faut :

une boite d'abricots au sirop

15 carambars

7 cl de crème fraiche

des spéculoos.

 

Préparation !

 

Egouttez les fruits au sirop, pendant au moins 5 minutes. Epongez-les ensuite, c'est même mieux.

 

Les carambar, on les fait fondre avec la briquette de crème fraiche.

Quand la texture est cremeuse, on arrete et on verse le tout dans un pot de confiture vide. Il vous en restera après la réalisation de cette recette, ce sera pour tartiner sur votre pain, le matin ^^

Ou en faire des tartelettes.

 

On coupe les abricots,

on les dépose dans la coupelle, on emiette du spéculoos, et on recouvre de crème de carambar.

 

Voila !!
Simplicime, mais très bon !!

 

Bon appétit !

voir l\Neige

Partager cet article

20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 12:49

hebergeur d'image


Bon bon bon ...
Ils ont une tête bizarre, mes muffins, pas vrai ?
C'est qu'à la base, ce devait être un cake.
Juste un cake lardon olive, tout simple.
Oui mais voila, pourquoi faire simple, n'est-ce-pas ?

 

Une fois ma pâte faite, impossible de trouver de trouver le moule à cake !
Et là, lueur de lucidité : jeté l'an dernier, il accrochait tout ce qu'on mettait dedans.
Okey, pas d'panique, on va improviser.

Et tant qu'à foirer le truc, autant que ça ai l'air vraiment drole; je sors mes colorants, sépare la pate en deux, et c'est parti pour des martien's muffin.

:-)

 

Il vous faut :

150 gr de farine
 1 sachet de levure
3 oeufs
8 cl d'huile
13 cl de lait
100gr d'olive verte
100gr de lardon
du colorant jaune, bleu et rouge.

 

Préparation :
Faire revenir les lardons dans une poele,
dénoyoter et couper les olives en morceau.

Astuce : Si vous faite un cake et non des muffins, pensez à fariner chaque groupe d'ingrédient ( en les mettant dans un sac de congèlation, 1 cs de farine, secouez !) Cela pour éviter que les lardons et les olives tombent au fond du cake


Dans un récipient, mettre : la farine et la levure, mélanger.
Faire un puit et y déposer les oeufs.
Mélanger et ajouter les éléments liquide : l'huile et le lait.

Verser la moitié de la pate dans un autre récipient. Mettre quelques gouttes de colorant rouge, mélanger.
Ajouter les lardons.

Dans l'autre pate, quelques gouttes de colorant bleu et jaune, mélanger et ajoutez les olives.

hebergeur d'image



Puis verser alternativement chaque pate de couleur dans un moule à cake des moules à muffins,
préalablement beurré/fariné si ce n'est pas du silicone.

   hebergeur d'image


20 minutes au four à 180°, en vérifiant de temps en temps.

 

 

Verdict : et bien, si je devais refaire ces muffins en connaissances de cause, je mettrais moins de lardons et d'olives. Car pour le coup, il était très présents !!
Mais dans l'ensemble, c'était bon ^^

 

Bon appetit !!


 

voir l\Neige

 

Partager cet article

Published by Neige - dans Apéro
commenter cet article
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 14:00

Après le bouillon de poule maison,

je continue sur ma lancée du "faut pas gâcher".

 

J'avoue, c'est suite à une émission de Tof Chef ( la demi finale il me semble), que je me suis dit : " promis, la prochaine fois, je garde mes têtes de crevettes! "

 

Du coup, voila comment j'en suis venu à ne plus les jetter, quel gachis quand j'y repense !

Et qu'elles terminent toutes dans un petit bouillon frémissant ^^

hebergeur d'image


Ce bouillon sert ensuite soit de base pour une soupe de poisson,

soit pour faire une sauce à la crevette, qui accompagnera du riz ou du poisson blanc.

 

Il vous faut ( pour environ 3 ou 4 petits pots de bébé (que j'ai mis ensuite à congeler)

têtes de crevette ( les restes d'un kilo de crevettes)

citronnelle (pour moi, c'était quelques cristaux d'huile essentielle " Thai", acheté chez Sibo Sibon).

fenouil (le vert, qu'on jette parfois)

1 carotte

1 pointe de purée de piment

 

Préparation :

Dans une cocotte, mettre les têtes de crevettes,

couvrir d'eau,

ajouter les tronçon de fenouil, la citronnelle, la carotte coupée grossierement, et la purée de piment,
Faire chauffer, couvrir.

Faire réduire, et pour savoir quand il faut arrêter la cuission ... il faut gouter !

Filtrer.

 

Laisser refroidir, et ensuite, soit vous mettez en pot pour mettre au congelateur.
Soit vous en faite de suite une soupe, ou une sauce pour un poisson.

 

Bon app' !

 

 

voir l\Neige

Partager cet article

26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 20:00

hebergeur d'image

Ces derniers jours, il a fait chaud ...
Assez pour nous re-donner des envies de salades toutes fraiches !


Il vous faut : 

1 concombre

1/2 avocat

1 c à s de philadelphia concombre

1 c à c de lait

3 ou 4 gouttes de tabasco

1 c à c de câpres

1 poignée de feta

Sel et poivre aux baies rouges

 

Préparation 

  •   Éplucher le concombre. Avec l'épluche légumes, faire de fine lamelle.
      Les couper en deux. Les sécher avec du papier absorbant.
  •   Détendre le philadelphia avec le lait, saler, poivrer, ajouter le tabasco 
  •   Dans un saladier, mettre le concombre, l'avocat coupé en dès, ajouter les câpres et la feta, puis terminer  par la sauce au Philadelphia.
  •   Mélanger délicatement et mettre au frais avant de servir.

 

voir l\Neige

Partager cet article

8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 13:28

Des cookies, j'en fais rarement.
On le sait, je suis plus salé que sucré.

Mais là, j'avais envie d'amener des douceurs au bureau, pour les collègues.
Et oui, les temps sont durs, on essai de décompresser comme on peut !


hebergeur d'image

DOnc, des cookies.

Mi-Michoko, mi-nougat.

 
Le plus fastidieux a été de couper les confiseries en petits morceaux.
Mes ciseaux et mes doigts s'en souviennent encore !!

 

Pour une quarantaine de cookies

il vous faut :

250 gr de beurre (et oui, quand même !)
(et laissez la plaquette sortie, à température ambiante, au moins une heure avant de débuter la recette.
histoire de le rendre pommade plus facile, sans avoir à trop vous muscler le poignet ensuite ...)

200gr de sucre brun

400gr de farine

2 pincée de sel

2 oeufs

20 michoko

20 nougats (les miens sont des p'tits carrés de nougat enveloppés façon bonbon ? vous voyez ?)

 

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier, mélanger le beurre pommade avec le sucre.
Ajouter la farine et le sel, et mélanger avec les doigts, en roulant l'appareil pour sabler un peu la pâte.

 

Dans un bol; battre les oeufs.

Les verser dans le saladier. Mélanger.

 

Couper les michoko et les nougats en petits bouts (et là ça vous prend facile 1/2 heure...)

et les incorporer à la pâte.

 

Disposer des petites boules de pates sur la plaque à patisserie ( + papier sulfurisé ou feuille de silicone),

écraser un peu avec la paume de la main, et enfournez pour 13 minutes. Les cookies doivent se colorer légérement sur les bords, mais rester mou. Ils durciront, un peu, une fois sortis du four.

Lors des fournées suivantes, baissez petit à petit le temps de cuisson d'une minutes à chaque fois.
Le four étant chaud, les cookies cuisent plus vite ...


 

La difficulté, c'est la taille du cookie.

Trop petit, c'est dur,

trop gros, c'est pas assez cuit.

Au bout de 2 tournées, j'avais compris, youpi !

Une fois posée sur la plaque, la boulette de pâte crue doit faire environ 4 à 5 cm de diamètre.

 

Bon app' !


 

voir l\Neige

Partager cet article

31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 11:35

 

hebergeur d'image

 

Le poulet aux champignons, la carcasse qui a servi de bouillon, c'est bien beau, mais on en fait quoi, de ce bouillon, maintenant ?

Une soupe, evidemment,

un rizotto ... oh que oui !!!!!

 

Pour deux personnes, il vous faut :

6 cs de riz arborio

huile d'olive

bouillon de poule fait maison

 

Préparation :

Mettre une cueillère d'huile d'olive dans une poêle aux bord un peu relevé,

verser le riz et lorsqu'il est translucide, verser un peu de bouillon de volaille fait maison.

hebergeur d'image

 

Dès que le liquide est évaporé, ajouter une louche de liquide et renouveller l'opération jusqu'à épuisement du bouillon.

 

Troooop bon!

 

voir l\Neige

 

 

 

Partager cet article

27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 18:45

Vous vous souvenez, du poulet aux champignons ?

Je vous avais dit de garder la carcasse ...

C'était histoire de concocter un bon p'tit bouillon ...

hebergeur d'image

 

Pour faire un bouillon de volaille, appelé aussi fond blanc, il vous faut :

1 carcasse de poulet crue

eau

1 tomate (normalement c'est poireau et carotte, mais je n'en avais pas sous la main)

1/2 gingembre coupé en dès très fins (facultatif. Je sais pas, j'ai été prise d'une pulsion gingembriesque !)

1/2 oignon

2 gousses d'ail

bouquet garni

sel, poivre 

 

Préparation :

C'est simple.
Dans la cocotte, mettre la carcasse.
recouvrir d'eau ( entre 1.5 litre et 2 litres).
Ajouter tous les autres ingrédients.

 

Laisser cuire à petit bouillon pendant 1h30 en surveillant le niveau. Ecumer la mousse si besoin.
Un fois filtré, il devrai vous rester l'équivalent d'un petit saladier, soit 600 ml.

 

Vous pouvez le dégraisser en laissant refroidir et enlever la gras qui se fige.
Là, je ne l'ai pas fait, car j'avais besoin de ce gras pour la recette qui suivra ...

 

Sinon, soit vous congelez en petit pot, (ou dans des cubes de glaçons !),

soit vous conservez 1 ou 2 jours au frigo pour faire ... une tite soupe,

ou encore... la suite dans le troisieme épisode !

 

voir l\Neige

Partager cet article

24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 18:32

 

 

hebergeur d'image

 

Lorsqu'on achete un poulet entier, ce qui vient à l'esprit en premier, c'est : Poulet Rôti.
Délicieux certes, mais on avait envie de tenter autre chose.
Et c'était une première pour moi que de dés-osser " à cru" !

Avec le mélange ail - champignon, c'était vraiment très bon !

Attention, ne jetez pas la carcasse ... elle va vous resservir ( dans la partie 2 ... dans quelques jours).


J'ai trouvé la recette sur l'atelierdeschefs.fr, je vous la copie-colle ci dessous :

 

" Les ingrédients (quantités pour 6 personne(s))
  • Un poulet entier
  • 2 boites de champignon de Paris
  •  1 Echalote(s)
  • 3 Gousse(s) d'ail 
  • 50g de Beurre doux 
  • 5 cl d'Huile d'olive
  • Sel
  • Poivre
  • 15 cl de Vin blanc sec





Préparation :
Découper la volaille, détacher les cuisses puis les tailler en 2 au niveau de la jointure. Lever les filets.
Laver les champignons puis les égoutter soigneusement.
Éplucher l'échalote et la ciseler finement.

Dans une cocotte chaude, verser un filet d'huile et colorer fortement les morceaux de poulet. Les assaisonner de sel et de poivre, puis les réserver.

Dans la même cocotte, ajouter un filet d'huile puis colorer les champignons par petites quantités. Saler et poivrer, ajouter l'échalote et cuire pendant 1 min. Déglacer ensuite la cocotte au vin blanc puis le laisser réduire de moitié.

Préchauffer le four à 200 °C (th. 6-7).

Réunir dans la cocotte tous les champignons colorés et leur jus, puis ajouter le beurre et les gousses d'ail écrasées. Cuire pendant 2 min en mélangeant de temps en temps.
Disposer ensuite les morceaux de poulet sur la garniture, puis enfourner durant 20 min.

Servir aussitôt. "

 

A refaire, vraiment !
voir l\Neige

Partager cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog